Archives du mot-clé roman noir

[LECTURE] 3- Enfermé.e, de Jacques Saussey

  • Titre: Enfermé.e
  • Auteur: Jacques Saussey
  • Editeur: French Pulp Editions
  • Pages: 373
  • Catégorie: Roman Noir

Les premiers papillons ont éclos derrière ses paupières. Elle en avait déjà vu de semblables, enfant, un été au bord de l’océan, jaunes et violets contre le ciel d’azur. Elle était allongée au soleil, l’herbe souple courbée sous sa peau dorée. Le vent tiède soufflait le sel iodé de la mer dans ses cheveux. Aujourd’hui, l’astre était noir. Le sol dur sous ses épaules. Et l’odeur était celle d’une marée putride qui se retire. Les papillons s’éloignaient de plus en plus haut, de plus en plus loin. Et l’air lui manquait. Lui manquait…

Elle a ouvert la bouche pour respirer un grand coup, comme un noyé qui revient d’un seul coup à la surface.

Les papillons ont disparu, brusquement effrayés par un rugissement issu du fond des âges…

Mon avis en bref:

Une putain de grosse claque!

C’est un roman qui ne peut vous laisser indifférent. Le genre de roman que vous ne pouvez pas refermer, que vous ne pouvez pas lâcher, que vous dévorez, mais pourtant, vous avez envie d’apprécier chacun des mots, chacune des lignes, chacune des pages sans jamais le finir.

Un roman immersif dont vous n’avez rien besoin de savoir avant d’y plonger dedans. Vous vous retrouvez happé, à assister à ce que subisse les personnages, sans pouvoir rien faire mais en vivant chacune des émotions décrites. Plus qu’un roman noir, c’est également un roman de société, maintenu par un fil et des événements haletants .

Pour vous donner tout de même un début de récit, nous suivons ici Virginie, sortie de prison, qui intègre une maison de retraite comme aide-soignante. Le personnel de cette maison de retraite est d’ailleurs constitué uniquement de personnes issues du milieu carcéral pour des faits assez saisissants. En parallèle, nous suivons l’évolution d’un petit garçon qui grandit dans une famille où il était peu désiré par le père….

Une écriture brute mais efficace qui vous entrainera sur un sujet de société délicat et encore tabou.

Je vous conseille également de lire la note de l’auteur en fin de roman, qui est également très interessante!

En bref, foncez! Vous n’en ressortirez pas indemne. Vous garderez ce livre en mémoire très longtemps… et ce n’est pas plus mal!